Une Saqwè de carbonnades
wallonnes

04 May 2021
Imprimer

INGRÉDIENTS

  • 1 kg de viande de boeuf à braiser
  • 1 Saqwè brune
  • 4 carottes
  • 4 oignons
  • 2 cuillères à soupe de cassonade brune
  • 1 bouquet garni (laurier, thym, sarriette, romarin - un peu freestyle)
  • 2 clous de girofle
  • 100 gr de beurre doux
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 50 cl de bouillon de boeuf
  • Sel et poivre du moulin

LET'S GO pour les carbonnades à la Saqwè

En cuisine, pour le salé, on peut se faire plaisir en réinterprétant les classiques. Je m'excuse déjà par rapport à nos voisins du sud du pays. Pour commencer, Saqwè kézako ? En wallon, ça veut dire "quelque chose", en guindaille il s'agit de la bière que brasse mon ami Adrien.  

Je ne pouvais pas faire autrement que de mettre ce produit local en avant par le biais de Sur le Feu. J'ai donc pris ma voiture, direction Thuillies, pour obtenir la Saqwè. Sur le chemin, un arrêt à la Maison du Boudin pour la viande et au Potiron pour les légumes de la préparation. 

Pour les carottes, j'ai une préférence pour la carotte des sables. Je la trouve plus savoureuse et croquante. Le sable donne également un goût différent à la carotte. 


Etape 1 : Et on coupe, coupe, coupe !

SaqwèCommençons par le commencement ! Préchauffez votre four à 180°C.

Épluchez les oignons et émincez-les. Épluchez vos carottes et ensuite, si vous avez opté pour des carottes des sables, lavez-les bien pour éviter qu'un grain de sable enraye la préparation. Coupez-les ensuite en sifflet. "Pourquoi en sifflet Christophe" ?  Tout simplement pour l'esthétique que ça donnera au plat. 

Si votre boucher n'est pas aussi sympa que le mien, coupez votre viande en morceaux de taille moyenne.


Etape 2 : Au feu !

Dans votre plus belle cocotte, donnez une jolie coloration à votre boeuf dans le beurre bien chaud et chantant. Oui, je sais ! Ça fait beaucoup de beurre ! Vous allez comprendre pourquoi.

Quand la viande est bien dorée, singez-la avec de la farine. En gros, vous parsemez de farine votre viande. Allez-y, il ne faut pas avoir peur !

Ajoutez les oignons, les carottes, la cassonade, le bouquet garni (soyez freestyle), les clous de girofle.

Mouillez la préparation avec la bière (toute la bouteille, je vous vois déjà bande de goulus) et les 50 cl de bouillon de boeuf (si vous n'en avez pas, délayez un cube de boeuf dans de l'eau chaude).

Assaisonnez, couvrez votre cocotte et portez à ébullition. Enfournez pendant +- 2h30. Surveillez et mélangez de temps en temps.


Etape 3 :
 La patience est la vertu des plus fort !

Après 2h30, sortez la cocotte du four et mélangez bien le tout. "Si la sauce est trop liquide (peut-être le manque de farine à la base), remettez sur une source de chaleur et faites réduire le tout en remuant jusqu'à obtention d'une sauce bien épaisse" !

Vous pouvez dresser, avec quelques coups de moulin à poivre et du persil frisé. Les pommes de terre de Noirmoutier sautées avec de l'ail accompagneront parfaitement ces carbonnades.

Il ne vous reste plus qu'à déguster !

À taaaaaable !

 

 
Imprimer

Ces articles peuvent également vous intéresser !

24/05/2021
Paccheri à la saucisse italienne
crème de gorgonzola et épinards
Lire plus
09/05/2021
Risotto aux
asperges
Lire plus
04/05/2021
Une Saqwè de carbonnades
wallonnes
Lire plus
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site